• Connexion
  • Mes favoris
  • Mes alertes
  • Mes consultations
retour au menu

Vous n'avez pour l'instant sélectionné aucun objet. Si un objet vous intéresse, cliquez sur le bouton "Favoris" sur la page de résultat ou sur la fiche de l'objet.

Favoris ou ajouter aux favoris

Une fois celui-ci sélectionné, un message s'affichera à l'écran et le bouton "Favoris" changera de couleur.

Favoris ou retirer des favoris

Cliquez à nouveau sur ce bouton pour retirer l'objet de votre sélection.

Conservez vos recherches et ne passez pas à côté du bien immobilier de vos rêves en créant un compte gratuit dès maintenant !

S'inscrire

Vous n'avez pour l'instant consulté aucune fiche objet.

fonctionnel
  • Acheter
  • Louer
+ de critères
- de critères

Communiqué de presse : La politique de taux négatifs déploie ses effets sur les locataires et propriétaires valaisans.

Communiqué de presse
Jeudi 6 avril 2017

Marché immobilier
RĂ©Ă©quilibrage en plaine et Ă  la montagne

La politique de taux négatifs déploie ses effets sur les locataires et propriétaires valaisans. A la montagne, on sent une évolution des habitudes de la clientèle touristique. La vente des résidences secondaires reprend timidement.

Immobilier résidentiel

Après une longue période de surchauffe, le marché pour la vente et l’achat de villas ou d’appartements en PPE tend à retrouver son équilibre. L’activité de construction soutenue ces dernières années a fait sortir de terre un grand nombre d’objets qui arrivent progressivement sur le marché. En conséquence on assiste à une détente en plaine avec un retour à une situation proche de celle qui prévalait entre 2000 et 2010. Indice de cet apaisement : les délais de vente sont à nouveau raisonnables, il faut à nouveau compter entre 9 à 12 mois pour réaliser une transaction contre 3 à 6 mois lors des pics de demande.

Dans le domaine de la location, la détente est encore plus forte. Les taux d’intérêts négatifs incitent fortement les investisseurs – surtout institutionnels comme les caisses de pension – à se tourner vers la pierre et à chercher des objets de rendement. Cet engouement a pour effet d’augmenter l’offre au point qu’elle dépasse la demande. De plus en plus d’objets peinent à trouver preneurs, en particulier les grands appartements. Il est probable qu’intervienne à terme une correction des loyers à la baisse, surtout au détriment des petits propriétaires qui – contrairement aux grands investisseurs – n’ont pas les moyens d’attendre que la démographie remplisse naturellement leurs immeubles.

Locations touristiques et ventes de résidences secondaires

La Valais a connu sa troisième période de Noël consécutive sans neige. La clientèle adapte progressivement ses habitudes. Certains changent de plans de vacances et renoncent au ski. D’autres reportent leur séjour ou attendent des offres de dernière minute. Il reste un socle de clients fidèles, qui aiment profiter du soleil et de l’air pur, et passer leurs Fêtes en famille dans un cadre idyllique pour échapper à la grisaille hivernale du plateau.

La demande accuse le coup. Pour les semaines de Noël et Nouvel an, les agences reportent globalement une baisse de 20% du nombre des nuitées. En janvier et février, la tendance était encore à la baisse, entre 5 et 10% selon les premières estimations auprès d’un échantillonnage d’agences de montagne. Les perspectives pour Pâques sont moroses, car ces vacances arrivent tard dans la saison cette année, à un moment printanier où l’envie de skier fond comme neige au soleil.

Timide reprise de la vente de résidences secondaires

En montagne, la vente de résidences secondaires reprend timidement. Elle bénéficie principalement de deux facteurs : les prix à la baisse (entre -10% et -20% selon les stations et les objets sur les 3 à 5 dernières années selon notre estimation) et les faibles taux hypothécaires. Comme par le passé, les acheteurs sont essentiellement des résidents suisses désireux de profiter de ces conditions favorables du marché. Hélas pour les vendeurs, les prix élevés pratiqués il y a encore 5 ou 10 ans ne sont plus une réalité aujourd’hui.

 

Plus d’informations

  • Olivier Raemy, PrĂ©sident, +41 79 789 7061
  • Kathy Berset, Vice-prĂ©sidente, +41 79 476 3404

News

06.06.2017

5 à 7 du 6 juin 2017 : Parasismique : quelle assurance pour quel bien?

Les produits de couverture d'assurance dans le domaine du tremblement de terre sont très nombreux et souvent difficiles à comparer entre eux. L'USPI Valais vous invite à découvrir un survol des possibilités existantes afin de vous guider à travers vos choix pour optimiser votre couverture et améliorer le conseil à vos clients.

06.04.2017

Communiqué de presse : La politique de taux négatifs déploie ses effets sur les locataires et propriétaires valaisans.

La politique de taux négatifs déploie ses effets sur les locataires et propriétaires valaisans. A la montagne, on sent une évolution des habitudes de la clientèle touristique. La vente des résidences secondaires reprend timidement.

06.04.2017

Communiqué de presse LcAT: Les professionnels de l’immobilier acceptent la LcAT

L’USPI Valais recommande au souverain d’accepter la mise en œuvre cantonale de la Loi sur l’aménagement du territoire. Aux yeux des professionnels elle constitue la moins mauvaise solution pour appliquer la LAT dans notre canton, car c’est celle qui réduit au maximum les dézonages. Pour notre association les zones « réservées » sont à peine une maigre consolation : les propriétaires concernés perdront la valeur à construire de ces terrains. Il faut leur dire la vérité, et rapidement mettre sur pied un fonds de compensation et une solidarité confédérale pour les perdants de la LAT.

02.02.2017

Nouvelle solution de branche pour l'hébergement touristique en Valais - Communiqué de presse

Nouvelle solution de branche pour l'hébergement touristique en Valais (IVS). – Face à la loi sur les résidences secondaires et l’uberisation du marché de la location des biens immobiliers de vacances, les professionnels de l’immobilier, la Promotion économique de l’Etat du Valais et Valais excellence se sont réunis autour d’un projet fédérateur dans le but de garantir des prestations immobilières de qualité en faveur d’un hébergement touristique organisé.
Toute l'actualité